Quelques poèmes semés de ci de là

Voici trois poèmes écrits il y a quelques années, trois poèmes retrouvés sur les pages gribouillées d'un vieux cahier, un cahier sur lequel les mots se sont parfois carambolés, ont crié, pleuré, ou chanté, des mots porteurs d'émotions.

Trois poèmes parmi d'autres plus sombres qui resteront cachés entre les pages de ce cahier du passé, pour laisser place au présent.


Eclats de verre


Un éclat de verre dans ses yeux songeurs

Reflète une lumière douce aux couleurs

De son âme, miroir de ses rêves de bonheur

Dissimulés derrière un écran protecteur


Un éclat de verre dans son petit coeur

Reflète des images dures aux couleurs

De son passé, miroir de ses profondes peurs

Dissimulées derrière un sourire salvateur


Deux éclats de verre

Deux éclats de verre

A cueillir avec douceur.


Forces


Les Pierres au fond des rivières

Ont en elle des forces insoupçonnées

Immobiles, elles paraissent inanimées

Mais en elles bat une douce en-vie de liberté

Les Pierres au fond des rivières

Dissimulent des secrets inavoués

Qui les ont endurcies et refermées

Mais en elles brillent des mystères oubliés


Les Pierres au fond des rivières

Un jour d'été seront ramassées

Et deviendront précieuses et chères

Aux yeux d'un être aimant et aimé.


Fragile flocon

Doucement se pose

Sur le dos de ma main

Tel une caresse

Glisse sur ma peau

Fond sous sa chaleur

Ne laissant que quelques larmes

En souvenir de son passage.


#poème,#poésie,#mot