Quelques bases pour le Nail Art



Lorsque je me suis lancée dans le Nail Art, il y a un peu plus d'un an, j'ai perdu un temps fou à la recherche d'explication sur les termes employés dans les tutos que je regardais, et surtout à m'y retrouver...étant donné que je partais de zéro, il me fallait tout découvrir. Ma curiosité et mon envie d'être capable de réaliser de jolis Nail Art m'ont poussé à parcourir les fils infinis de la toile et m'y pousse encore pour trouver des explications, des astuces ou simplement des modèles à tenter de reproduire ou m'inspirant.

Mais tout le monde n'a pas la patience ou pas le temps de fouiller partout comme je l'ai fait.


Alors pour celles qui se sentent prêtes à se lancer dans la métamorphose de leurs ongles en de superbes tableaux miniatures, voici quelques conseils d'une débutante à d'autres et une première liste de matériel à avoir sous la main.


Bon, ok, vous avez raison, au départ, je ne vais pas vous mentir, nos réalisations ressemblent davantage à des dessins d'enfant qu'à des œuvres d'art liliputiennes, mais il faut oser débuter !


Trois conseils d'une débutante à d'autres


Pour relever le défi et progresser, pas de baguette magique, juste une formule essentielle, celle des 3 P qui d'ailleurs est valable dans bien des domaines.

PATIENCE - PERSEVERANCE-PASSION


La patience : indispensable pour acquérir les techniques-de nombreux essais sont parfois nécessaires, et pour éviter l'erreur que j'ai faite et a failli avoir raison de ma volonté. L'erreur de vouloir aller trop vite en tentant seule des Nail Art encore trop complexe vu le peu de connaissances que j'avais. Le risque est fort de se décourager.

Donc, premier conseil : prenez le temps qu'il vous faut.


La persévérance : comme vu juste avant, de nombreux essais sont nécessaires avant d'être fière, contente de sa réalisation. Des ratés et imperfections il y aura. Des "Pfff, j'y arrive pas !" s'échapperont des bouches et vous aurez peut-être envie de tout laisser tomber. Mais je vous rassure, en commençant avec des Nail Art simples, en suivant de bons tutos, en participant à des ateliers (si vous en avez la possibilité), vous progresserez et vous prendrez tellement de plaisir à exhiber votre belle manucure que vous continuerez.

Deuxième conseil : ne jamais baisser les bras


La passion : eh oui, rien de tel que la passion pour que la créativité s'exprime. Le mot d'ordre. S'il ne fallait retenir qu'un seul des 3 P, ce serait celui-là. Et si aujourd'hui vous me lisez, ici, à vous parlez de Nail Art, si je partage avec vous ma galerie photos ( qui s'agrandira sans aucun doute) malgré les défauts visibles parfois, c'est bien sa faute, la faute de cette nouvelle PASSION qui m'a envahie et que j'espère vous transmettre, ne serait-ce qu'un peu !

Troisième conseil : créer avec passion




Le Matériel de base


Avant toute chose, je vais tenter de lister le matériel de base nécessaire et de vous expliquer quelques termes du jargon du Nail Art. Cette liste s'enrichira tout au long des prochains articles, nul besoin de vous noyer avant même de mettre un ongle dans le vernis !


- Tout d'abord, indispensable : une bonne base qui protégera vos ongles. Cette base, transparente généralement mais qui peut être légèrement teintée, sert aussi à les renforcer ou les soigner.

- Ensuite, des vernis aux couleurs qui vous plaisent (du jaune au rouge, du bleu au violet, du vert au marron, pastel, flashy, pailleté,...), sans oublier le noir et le blanc souvent utiliser en fond ou pour les décors. Le panel possible est très vaste.

- Un top coat, transparent lui aussi, que vous déposerez à différentes étapes du Nail Art selon celui réalisé et toujours en touche finale pour rendre plus brillantes et plus résistantes vos réalisations.

- Du cleaner ( et des petits carrés de coton non pelucheux), un dissolvant très léger qui permet d'effacer nos motifs avant séchage quand ils ne nous plaisent pas, et de dégraisser la surface des ongles ou d'un gel UV. Je l'ai découvert en atelier de Nail art et c'est bien pratique !

- Du dissolvant (de préférence sans acétone) pour enlever le vernis quand on veut en changer.

- Le petit matériel utile pour toute manucure : lime à ongle, coupe ongle, repousse cuticule, et si vous le désirez des capsules à fixer sur vos ongles . Pour ma part, je les achète en lots et utilise celles dont la taille ne me convient pas pour mes essais.

- épingles à cheveux, cure-dents, scotch,...à défaut de matériel spécialisé dans lequel vous investirez plus tard quand l'envie s'en fera sentir !


Sachez qu'il existe des vernis 2 en 1 et 3 en 1, ou encore des vernis à séchage rapide pour les plus pressées d'entre nous.

Etant donné qu'il faut toujours attendre que chaque couche sur les ongles soit sèche avant de déposer la suivante, il peut être utile d'investir dans une petite machine à sécher les ongles par UV, Led ou air.

J'ai la chance d'en avoir reçu un qui utilise Uv ou Led au choix pour mon anniversaire ( merci mon sorcier !)

Mais dans un premier temps, on peut se contenter du sèche cheveux en mode air frais, d'un bol d'eau froide ou d'autres astuces pour accélérer le séchage.


A mes débuts, je n'avais ni cleaner, ni sèche-ongles, ni rien de particulier si ce n'est :

une base, des vernis, du top coat...et une folle envie d'apprendre !

Prête pour un premier Nail Art?


Alors je vous propose de me suivre ICI pour réaliser des Nails Art à points.



#nailart, #ongle, #matériel, #conseils, #débutante