Interview 2 : Crea Red, artiste en Mixed Medias

Mis à jour : 25 août 2019

Une fois de plus, en farfouillant dans les recoins de la toile, telle une araignée avide de découvrir de quoi se mettre quelque chose sous la dent pour satisfaire son appétit, j’ai trouvé mon bonheur !

Bon je vous rassure, je ne me suis pas encore métamorphosée en cette petite créature…bien que j’apprécie leurs ouvrages de soie si finement tissés. Mon appétit est davantage tourner vers des découvertes artistiques et littéraires, et je suis plus avide à satisfaire ma curiosité que mon estomac !


Ainsi donc mes yeux ont été charmés par la prise du jour : les réalisations de Crea Red desquelles émane un romantisme particulier, parsemé d'éclats de vie, qui ont transporté mon imagination vers un monde particulier semé d'un passé futuriste (oui, oui, c'est bien ça !).



Je ne pouvais évidemment pas me contenter de rester béate et admirative devant les images d’engrenages, de dentelle, de fleurs, et tant d’autres éléments magnifiées par les doigts de fée de Crea Red. Ni une, ni deux, j’ai pris contact avec elle. Je veux savoir comment elle réussit cette prouesse, qui elle est et ce qui l’inspire pour donner cette seconde vie à tous ces objets !


Trop contente…j’en ai oublié un obstacle et pas des moindres : nous ne parlons pas la même langue ! Aïe, je ne suis pas du tout douée pour les langues vivantes ! J’ai bien quelques restes de mes études mais bien insuffisants, même si je me surprends à parvenir à traduire une certaine partie de nos échanges. Et puis, heureusement, il existe des traducteurs sur le net (pas toujours au top mais ça aide!). J’avoue qu’au final j’ai pris un vrai plaisir à me dépasser sur ce terrain là pour que l’interview (écrite) soit possible.

Surtout que Crea Red le mérite amplement ! Je suis ravie d’avoir fait sa connaissance et j’espère avoir traduit au mieux sa pensée sans trop d'erreurs.


Mais je suis trop bavarde, je vous laisse avec elle le temps d’une interview …



1) Petite présentation



Bonjour, je m’appelle Karin, mais mon nom d’artiste est Crea Red. Je suis une femme comblée de 49 ans, mariée et mère de 2 fils âgés de 20 et 23 ans.

Je suis néerlandaise, mais je vis en Allemagne, près de la frontière avec les Pays-Bas, depuis plus de 12 ans maintenant.

Nous avons une maison avec un immense sous-sol où j’ai installé mon atelier, ainsi je peux créer quand je le veux !


2) Quel a été votre parcours jusqu'à aujourd'hui ? Qu'est-ce qui vous a mené vers l'art ?


J’ai commencé l’académie de police après avoir terminé le lycée. J’avais 20 ans à l’époque. A l’académie, j’ai rencontré mon mari et j’ai déménagé au sud des Pays-Bas pour être avec lui. Nous sommes mariés depuis 26 ans maintenant, ça a donc super bien marché… 😊


J’ai travaillé pour la police pendant environ 15 ans et puis j’ai eu un terrible Burn Out. Il était donc temps de faire de grands changements dans ma vie. Pendant ma thérapie, je me suis approchée de l’art et ai découvert une façon de libérer le stress à travers des activités de création.


Au début, je n’aimais pas ça du tout ah, ah ! Je n’étais pas très créative (c’est ce que je me disais)…mais j’ai remarqué que cela m’apportait de la satisfaction et que finalement je n’étais pas si mauvaise que je pensais l’être. C’est la raison pour laquelle j’ai commencé mes réalisations et suis allée à la rencontre d’autres personnes et vers différentes pratiques artistiques.


3) Si vous deviez définir votre travail artistique en 3 mots, lesquels choisiriez-vous et pourquoi ?


Mixed, Media, 3D ( mixte, technique, 3D) car j’utilise différents matériaux et je travaille en 3D.


4) Quels matériaux et quelles techniques employez-vous justement ?


J’utilise beaucoup de matériaux. J’ai commencé avec tout ce que je pouvais trouver à l’intérieur et à l’extérieur de ma maison. Je me suis même servie de paquets de comprimés, de papier bulle avec lequel nos commandes sont emballées, de dentelle et de vieux trucs trouvés dans le garage comme des vis et des clous.


Actuellement, en plus de toutes ces choses, je me sers davantage de fleurs que j’achète et de panneaux de particules. Je dispose aussi de beaucoup de matériel intéressant offert par les entreprises qui veulent que j’utilise leurs produits pour les promouvoir, comme les ornements de Mitform Castings.


Ma technique consiste à modifier des objets de la vie quotidienne, comme des bouteilles, des boîtes, des chaussures, etc…en les embellissant ! Mais je réalise aussi des toiles maintenant, et j’aime beaucoup ça.


5) Où votre inspiration trouve-t-elle sa source principale? Certaines de vos créations incluent des éléments de mécanisme de montre; S'agit-il de pièces, de matériaux qui vous inspirent ou une évocation du temps qui passe ?


Quand j’ai commencé, j’aimais tout ce que je voyais, mais « aimer » et « réaliser » sont deux choses bien différentes.


Puis j’ai découvert le STEAMPUNK. Je suis immédiatement tombée sous le charme des engrenages et des roues dentelées qui appartiennent à cette forme d’art.


Pour moi, ce style permet d’imaginer ce que les gens de cette époque (XIXème siècle) faisaient (ou auraient fait), d’imaginer tout ce qui aurait été possible (avec la force de la vapeur et sans électricité), et la création d'objets technologiques qu’aujourd’hui nous ne pouvons plus concevoir avec nos techniques modernes…mais qui fonctionneraient et seraient tellement originaux !


C’est pourquoi j’utilise beaucoup d’objets de Steampunk dans mon art, des roues dentées, des engrenages, des lunettes, des pièces de montres et d’horloge. Je collectionne même les vieilles cartes mères des ordinateurs pour créer de l’art !


6) Pourriez-vous nous décrypter une de vos œuvres ?


Cette toile a été l’une des premières que j’ai réalisée dans des couleurs plus claires que brun foncé, bronze et or. Je pense que c’était au moment où je suis vraiment sortie de mon Burn-out…même si je ne m’en suis rendue compte que des mois plus tard.


C’est une toile de 30x90cm, et je voulais que mon œuvre tienne dans un triangle. J’adorais toujours autant le Steampunk alors j’ai utilisé des engrenages en métal dedans, que j’aime beaucoup ; c’était un cadeau de Mitform Castings, une entreprise de Pologne qui vient juste d’arriver sur le marché des Mixed Medias (techniques mixtes). Mais je me suis aussi servie de dentelle, de cordelette et d'un peu de tissu pour donner de la texture, d’un gros engrenage en bois et de carton aggloméré. Si vous regardez de plus près, vous verrez même des boutons, des perles de verre…et à l’aide d’un pistolet à colle j’ai réalisé les gouttes qui descendent.


La technique que j’ai employée m’a été inspirée par la plus grande artiste de Mixed Media que je connaisse : Finnabair. J’ai suivi un de ses ateliers quelques mois avant de créer cette toile.


Après avoir fini ma composition, j’ai vaporisé une couleur brune dessus et répété cette opération à plusieurs reprises. Une fois le tout presque sec, j’ai utilisé du gesso (enduit à base de plâtre et de colle animale) que j’ai étalé en couches fines sur la toile. En fait, j’ai commencé à déposer le gesso blanc de l’extérieur vers l’intérieur jusqu’à ce que l’extérieur soit suffisamment blanc.

J’aime la couleur ancienne (shabby) de ma composition.


7) Lorsque vous créez, vous êtes plutôt :


Musique ou silence : musique !

Intérieur ou extérieur : à l’intérieur car il y a tous mes accessoires.

Agitée ou calme : la plupart du temps je suis agitée, donc je crée et cela me détend.


8) Parlez nous de vos projets.


Je ne travaille presque jamais sur commande parce que je crée en fonction de mes émotions internes.

Cependant j’ai réalisé une toile pour une dame qui a perdu ses parents et qui les lui remmémore.

C’était une composition de 3 toiles que j’ai assemblées et sur laquelle j’ai attaché des papillons : deux petits qui symbolisent ses parents et un plus grand pour la représenter elle, et lui montrer que cette vie n’est pas une baguette magique et qu’elle doit en profiter.


En ce moment, je compose une œuvre dont je suis très fière…mais je ne peux pas la partager tant qu’elle n’aura pas été remise à la société qui me l’a commandée. C’est une entreprise qui est la première à recycler les bouteilles en plastique sans utiliser de pétrole, et à les transformer en d’autres bouteilles pour une nouvelle utilisation au final.

C’est une superbe pièce de 150x100cm sur le haut de laquelle il y a des bouteilles qui rétrécissent. En bas, on y voit le procédé de transformation, et au milieu une grande tortue qui représente l’environnement.


9) Où peut-on voir vos œuvres et prendre contact avec vous ?


Mon travail est sur facebook, instagram et youtube. (Allez jeter un coup d'oeil...ça vaut le coup !)


https://m.facebook.com/crea.red.5

https://www.instagram.com/crea_red

https://youtu.be/EK7I_ZNiR_k


email : crea-red@hotmail.com




10) Un artiste avec qui vous aimeriez ou auriez aimé passer une journée ?


Si je devais choisir un artiste dans le domaine de l’art, ce serait Anna Dabrowska (Finnabair), elle m’inspire beaucoup et c’est la femme la plus gentille que j’ai jamais rencontrée.


S’il était encore en vie, j’aurais passé une journée avec Salvador Dali, juste pour entrer dans son esprit et explorer où il puisait son inspiration.


Dans le domaine musical, je voudrais la passer avec P!nk, sa musique est source d’inspiration et j’aime ses chansons.


11) Votre livre de chevet actuel ou l'auteur que vous appréciez particulièrement ?


Karin Slaughter, the last widow


12) Un poème ou un poète préféré ?


Je n'en ai pas à partager.

Je peux me sentir proche de paroles de chansons et elles peuvent vraiment toucher mon cœur.

Ma préférée est celle de P!nk " beam me up " car elle me rappelle mes parents qui ne sont plus avec nous.


13) Une citation à partager avec nous ?


ART CAN SAVE YOUR SOUL

L’art peut sauver votre âme


Bonus : le défi Nail Art que vous aimeriez me lancer !


Eh bien ce n’est pas très compliqué : j’aimerais te voir faire un Nail art Steampunk avec de petits engrenages dessus !


Je remercie énormément Karin pour avoir pris le temps de me répondre, et je lui souhaite bonne continuation sur son chemin de vie artistique et personnel.


Grâce à elle, j'ai découvert le monde du Steampunk et celui du Mixed Media auxquels j'avais déjà été confrontée mais sans vraiment chercher à en savoir plus, ni connaître toutes leurs dimensions artistiques. Cela donne envie de se lancer, non ?


En tout cas, je sens que, moi, je vais m'éclater à réaliser des Nail Arts en Steampunk...à voir prochainement sur le blog, dès que je les aurai créés. J'adore l'idée !!!


J'espère que vous avez apprécié de faire sa connaissance à travers cette interview et que vous prendrez autant de plaisir que moi à observer ses œuvres !


A bientôt




#creared, #arts, #mixedmedias, #steampunk, #engrenage, #dentelle, #rouesdentées, #composition, #interview

© 2019-2020 par lesgrimoiresdemary. Créé avec Wix.com