En plein coeur




La douleur s'est infiltrée comme une lame invisible jusqu'à mon cœur crevant toutes les cicatrices encore fraîches.  N'est-il destiné qu à se faner aussitôt ouvert telle une fleur éphémère ?Est-ce son enfer sur cette Terre ? Peut-être a-t-il fréquenté trop de démons pour mériter de vivre sans souffrir, perverti par un poison sinuant encore en son être...Il bat pourtant. Il se bat pour survivre. Il se bat pour vivre encore. Encore un peu avant de s'éteindre définitivement. Il veut vibrer encore. Il veut danser encore.  Battre au rythme d un autre coeur qui répandra un baume apaisant sur les plaies béantes. Se remplir d'un sang neuf et pouvoir crier que rien ne vaut plus que la chance d'être vivant.

24 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout